On ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps !

Il y a quelques temps, je suis  « tombée » sur un proverbe malien qui dit « on ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps »… vous souriez … je vous comprends …

Pour être tout à fait honnête, au début, je ne savais pas trop comment l’interpréter. D’ailleurs, ce proverbe m’était livré sans explications.

J’ai donc fait tourner cette phrase dans ma tête, encore et encore. Si « se gratter » les pieds correspond à la réflexologie plantaire alors je me délecte de la justesse de cette phrase.

En fait, la réflexologie nécessite une vraie pause, un arrêt pour pouvoir ETRE EN SOI ET AVEC SOI. C’est la première étape pour prendre soin de son corps. En effet, chercher à libérer ses tensions sans préalablement s’arrêter et observer ce qui se passe, c’est comme consulter un ophtalmologue parce qu’on sent que quelque chose ne va pas. Dans la réalité, votre premier réflexe sera de voir votre médecin généraliste pour comprendre la cause de votre malaise et entamer un parcours de santé.

Oui, la réflexologie offre un éventail de bienfaits dont la libération des tensions mais pour véritablement prendre soin de soi et libérer ses tensions, la première chose à faire est de prendre conscience de son corps, s’arrêter et l’observer.

C’est en identifiant les zones de tensions que l’on parvient à les libérer et enclencher un fonctionnement nouveau qui ne leur permettra plus de se réinstaller.

Reprendre possession de son corps, voilà l’objectif.

Cela vous paraît compliqué … vous avez l’impression que ça va être chronophage. Je ne crois pas, c’est juste une habitude à prendre. Vous pouvez commencer par vous demander : comment je me sens aujourd’hui ? Physiquement et moralement ? Ai-je des douleurs ? C’est en constatant et en acceptant ce qu’il se passe que l’on peut déployer des stratégies pour aller mieux.

La réflexologie plantaire peut faire partie de votre démarche de mieux-être.

Elle donne un incontestable coup de pouce à l’organisme. Ce coup de pouce se déploie à différents niveaux.

Dans le prochain article, je vous parlerai du premier niveau.

A bientôt

En attendant, prenez soin de vous.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu