L’autorisation de vieillir !

L’autorisation de vieillir !

J’aime dire que je suis formée à la réflexologie pour la santé des femmes. Cette formation complémentaire a été une véritable ouverture. Elle a été aussi l’occasion de me rendre compte que c’était un monde dans lequel j’aimais évoluer.  C’est étrange de dire cela quand on est soi-même une femme. Bref, cette formation a été une étape importante dans mon parcours de réflexologue et de femme. Et « je rends à César » ce qui est à Hagar Basis car je suis convaincue que le savoir-faire et le savoir-être d’Hagar ont largement participé à mon engouement pour cette formation. Depuis, naturellement, des femmes avec des demandes bien différentes et spécifiques sont entrées dans mon cabinet souhaitant être accompagnées en réflexologie plantaire.

Désormais, je lis tout ce qui touche de près ou de loin à la santé ou à la condition des femmes. Je viens d’ailleurs de finir un livre que j’ai beaucoup aimé et je voulais le partager. Il s’agit du livre Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet. Je l’ai aimé parce que c’est intelligent, construit, documenté et … drôle. Il m’a intéressé à plusieurs titres mais j’aimerais vous parler d’un theme en particulier, celui du vieillissement chez la femme, « toujours déjà vieille ».

Oui, comme le disait très bien l’actrice Carrie Fisher, « les hommes ne vieillissent pas mieux que les femmes ; ils ont seulement l’autorisation de vieillir ».

Pour chacun(e) d’entre vous, « vieillir » recouvre des réalités ou des situations très différentes mais de façon générale, les femmes ont trop souvent le sentiment de vivre une sorte « d’obsolescence programmée ».

Si personnellement, je rejoins vraiment le point de vue de Mona Chollet qui rappelle que « le temps, au contraire (« si on a la chance de ne pas avoir connu de drame majeur ») augmente le recul, et avec lui la marge de manœuvre, la capacité à se mouvoir dans sa propre existence »(…) car beaucoup de choses ont été « apaisées, équilibrées, apprivoisées ». Elle parle avec délectation de tout ce dont on se déleste en prenant de l’âge, « avec de moins en moins de scrupules et d’hésitations » pour « pouvoir aller à l’essentiel ». « Chaque événement, chaque rencontre résonne avec les événements et les rencontres précédentes, en approfondit le sens ».

Alors voilà, vous comprendrez pourquoi, j’ai tellement d’enthousiasme et de plaisir à accompagner les femmes en réflexologie plantaire. Je les accompagne pour leur permettre d’être pleinement dans leur corps, trouver un bien-être physique et psychique. C’est à chaque fois extraordinaire de constater qu’après quelques séances, les femmes retrouvent de la sérénité,  elles sont apaisées dans leurs émotions, plus confiantes et elles ont récupéré de l’énergie. Des séances pour se recentrer, ressentir le fonctionnement de son organisme pour l’accepter sans se contracter, voilà bien l’objectif.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu